Méthode Pilates : bouger en douceur pendant la grossesse

2 octobre 2016

Allié santé, beauté et bien-être des femmes enceintes, le Pilates est une activité sportive douce sans danger ni douleur, idéale pour adapter le corps aux transformations liée à la grossesse.

Qu’est-ce que la méthode  Pilates ?

Inventée en 1920 par Joseph Pilates, la méthode Pilates a imaginé un ensemble d’exercices, dédié au développement musculaire et la correction de la posture. C’est un sport doux qui agit en profondeur sur la musculature globale notamment celle du tronc, qui est très peu sollicitée et parfois ignorée. Les muscles posturaux sont pourtant responsables de la stabilité et du maintien de l’ensemble du corps. L’anatomie humaine ressemble, en effet, à un arbre qui tire sa force de son tronc et non pas de ses branches ou ses racines.

Le fondateur de la méthode Pilates,  Joseph Pilates, était fragile de santé. Il pratiquait assidûment du sport malgré ses difficultés. Il a développé la méthode Pilates, une activité sportive douce, permettant de renforcer la musculature du corps et d’assoupir les articulations sans douleur.

Pourquoi pratiquer le Pilates en période prénatale ?

Durant la période prénatale, le dos se creuse et le centre de gravité du corps se déplace. L’étirement des muscles lombaires provoqué par ce changement entraine généralement des douleurs. Le Pilates permet à la future maman de renforcer les muscles de son dos et de repositionner sa colonne vertébrale pour améliorer le maintien de son corps et corriger sa posture.

Pilates prénatal : les bienfaits

Étirement en douceur, mouvements précis, respiration profonde, … Le Pilates réunit santé physique et bien-être mental. Grâce à ses exercices lents et ciblés, cette méthode constitue le sport parfait pour les femmes enceintes. Il permet de renforcer la musculature, d’améliorer le maintien du corps et la posture et agit également sur l’esprit et l’humeur.

La méthode est idéale pour se maintenir en forme et se préparer à l’accouchement. En effet, le Pilates vise les muscles de l’abdomen, du dos et du plancher pelvien. Les étirements de ces parties du corps agissent sur la musculature profonde, offrant un gainage solide pour une meilleure stabilisation du tronc. Le Pilates permet également à la future maman de prendre conscience de son corps. La concentration, l’un des principes de la méthode, garantit un meilleur ressenti des parties à travailler. La respiration profonde, quant à elle, optimise les mouvements, agissant sur des muscles bien déterminés.